Le verseau

Le Verseau

 

Questions

Que peut-on entendre derrière ce terme du VERSEAU qui revient sans cesse à nos oreilles ?

S'agit-il uniquement d'un simple phénomène de mode "New Age", ou d'un événement bien plus considérable qui "Boule-VERSERAIT très prochainement nos opinions et nos croyances sur les mystères de l'homme et de la création ?

 

Définitions

Le mot Verseau vient du latin aquarius, qui signifie ici : constellation zodiacale située entre le Capricorne et les Poissons. C'est donc le 11ème signe du zodiaque, que le soleil traverse du 21 janvier au 18 février. A l'image de la 14ème lame du Tarot, sa repré­sentation est celle d'un Ange déversant de l'eau.

Etymologiquement, ce mot est rattaché à VERS : famille du latin vertero, versus (anciennement : vortere, vorsus) "tourner". Il s'agit en réalité de cette "Ere du verseau" toute proche, c'est-à-dire de cette nouvelle "saison" ou nouvelle "influence". Certains parlent de "nouveau paradigme".

La vie est basée sur des rythmes, ou mouvements cycliques, appelés ères. Ces ères représentent donc de grandes "Saisons" – avec les influences que cela comporte -, à l'image des quatre saisons qui rythment une année de notre système solaire. Ce dernier met 25920 ans à passer, en mouvement rétrograde, à travers les 12 constellations du zodiaque. En conséquence chaque ère représente 25920 : 12, soit 2160 ans. Actuellement nous quittons l'ère des Poissons – ou ère judéo-chrétienne – pour entrer dans l'ère du Verseau.

 

Symboliquement

le signe du poisson – signe d'eau – est représenté par deux poissons nageant tête-bêche, dans des sens opposés, et reliés par la bouche avec un fil. Cela symbolise le fait que le Verbe parle toujours, partout – par la "bouche" du Christ -, que ce soit du passé ou du futur (« Je suis celui qui Suis », ou « Je suis l'Alpha ET l'Oméga », ou « Je suis le commen­cement ET la fin de toute chose »). Le Christ, en effet, inaugurant cette ère, avait pris pour symbole le poisson, ICHTUS, en grec qui signifie aussi – Iesus Christos Theou Uios Soter – Jésus Christ Fils de Dieu Sauveur.

Observez bien dans chaque poisson la lettre Alpha regardant, l'un vers le commencement du Monde, l'autre vers la FIN ; si bien que l'Ere des Poissons "s'AS-simile à l'AXE du Monde et du Temps. D'où la référence : "Je suis l'Alpha ET l'Oméga", "Je suis le com­mencement ET la fin de toute chose".

Cela veut dire qu'à ce Point central du Monde et de la Vie, émerge la Véritable Naissance du Verbe dans son Unité intertemporelle ; c'est donc à ce "Point" crucial, que la Mère, la Matrice Suprême de la Vie Se Dévoile et S'impose. Pourquoi ? Pour signifier qu'Elle va prendre les Affaires du Monde "en Mains" !

« Le poisson est à la fois sauveur et instrument de la Révélation. Il est un avatâra de Vishnu qui sauve du déluge Manu, car le poisson est le symbole de la Parole (Alpha) de Dieu comme nourriture céleste apportée à l'homme. » dit André Bouguénec page 223 de "l'Autre Mystère de Marie".

 

Le signe du Verseau…

est un signe d'air ; il est représenté traditionnellement par un être tenant deux amphores, l'une à l'envers et renversant dans l'autre de l'eau. On peut en déduire que le haut (le Ciel) inonde le bas (la Terre) d'une Eau nouvelle et purificatrice, donc d'un Esprit neuf, sans tache, afin qu'en retour, le bas (l'homme sur la Terre) communique avec le haut (Dieu du Ciel). (cf. : le baptême). On y retrouve l'idée de renversement, de "boule-VERSEMENT", de ch-ANGE-ment… D'autre part le verseau est aussi représenté par deux ondes ; c'est donc la communication sous toutes ses formes, et en particulier celle entre le Ciel et la Terre, avec un nouvel état d'esprit : "nouveau Cieux, nouvelle Terre".

C'est dans ce "Verse-EAUX" tout proche à venir – dans quelques années seulement – que se manifestera l'EMMANUEL prédit il y a 2000 ans. Les humains seront effectivement comme des poissons dans l'eau. C'est bien le : "Nous avec Dieu" ou "Dieu avec Nous" annoncé (traduction d'EMMANUEL). Les humains seront donc : LES EMMANUELS = 139, formant l'Unité (1) de DIEU (= 39). Le Nom d'EMMANUEL est une clef, un code : "EM-MA-NUEL" est composé du féminin EMMA et du masculin MANUEL, c'est le couple fondu en EMMA, mais aussi en "NUEL = LE UN". C'est cela le "Nouvel Homme", ou le "Nouveau DIEU" qui signifie NO-EL ou NOUEL, un dieu humain "noué" en féminin-masculin (LE NOU), ou L'EON divin.

Voici ce qu'écrit André Bouguénec page 59 de "l'Autre Mys­tère de Marie" :

« Bien sûr, un symbole étant toujours pluriel, RE-BIS, chose double, je vous en donne l'autre signification, importante. Tous les Noëls fêtés ne sont pas autre chose que l'Annonce du seul et Unique Noël du Verseau, plus exactement, à la fin de l'ère des Poissons devenue "ténébreuse", en charnière avec le lever de la Lumière du Verseau ; exactement à l'image du solstice d'Hiver du soleil en sa chute, fin décembre vers le solstice d'Eté et sa Renaissance progressive vers la Lumière printanière. Et ce "PRIN-TEMPS" là, unique, sera le "PREMIER TEMPS" prophétisé de la Paix en une nouvelle Genèse, la définitive dans la Fraternité et l'Amour du Père-Mère. »

Du recto au "Verso"

Phonétiquement nous notons également que VERSO signifie : feuillet qui est à l'envers, ou revers d'un feuillet (par opposition au recto).

Nous y retrouvons encore la notion de renversement, de remise à l'endroit, à partir d'un envers. Notre époque est par excellence l'époque des "ténèbres", de la confusion, des valeurs inversées et renversées ; Ce Verseau va permettre prochainement de mettre en lumière le Verso de toutes choses par remise en Ordre. à l'endroit !

« Les opposés et les antagonismes vont apparaître comme des éléments de genres complémentaires, sexués, à marier pour féconder UNE seule réalité procréatrice d'une nouvelle famille de membres reliés à un seul corps de la Connaissance. » explique André Bouguénec page 261 dans : "Entretien avec l'Homme".

 

 

Quelques recoupements cabalistiques

LES EMMANUELS = 139 sont tous les hommes qui, à l'époque du Verseau pourront vivre en communion avec Le Créateur, autrement dit, "NOUS AVEC DIEU" = "DIEU AVEC NOUS" = 139 = 1 en unité avec DIEU = 39, comme à l'origine (l'origine angélique, avec Dieu : cf. "Couple et Alchimie" d'André Bouguénec).

NOEL – HOMME – DIEU = 139 (1-39 = 1 DIEU) ; NO = Nouveau, EL = Dieu ou Homme;

LE VERSEAU = 108 sera la période de la "FIN DE LA CHUTE" = 108, qui verra LE VERBE DIEU = 108 offert par "Le Créateur" aux TERRIENS = 108 pour leur RÉ-CRÉATION = 108 ; ceci est LE PLAN DE DIEU = 108 pour LA REMONTÉE = 108 des TERRIENS = 108, vers L'ÉTERNITÉ = 108.

A L'ERE DU VERSEAU = 157, L'ETRE SUPREME = 157 (voir le film de Luc Besson "le 5ème Elément" : Leeloo) se dévoile. LA VENUE DU VERBE = 157 permet de démontrer la présence de L'ESPRIT DIVIN = 157 en Tout.

 

Alain Coignac