L’Islam

L'Islam

 

800 millions de pratiquants dans le monde. Chiffre éloquent sur la portée et la profondeur du message de Mahomet. Intéressons nous donc à cet homme qui déchaîne aujourd'hui tant de ferveur.

 

Mohamed, l'homme de confiance

La religion islamique est née en 622 après J.C, par Mahomet (Muhamad), à Médine où elle prit son essor.

 

Marie-Agnès Malfray décrit Mahomet ainsi :

Mahomet a trente-cinq ans, et son surnom de al-amîn, "l'homme de confiance", atteste qu'il est l'un des sages de son clan: mais un peu trop idéaliste, irréaliste même. Sous cette sagesse, sous cette apparente sérénité, Mahomet cache un tempérament inquiet, nerveux, plein de désirs refoulés. Il lui eût fallu se montrer plus retord, plus intrigant pour être à l'unisson des dirigeants mecquois, davantage avides de plaisirs et de richesse que de pensées élevées!

D'où vient cette nouvelle religion ? D'une révélation d'un ange : Gabriel, qui apparut à Mahomet pour lui dicter le Coran, qui signifie à la lettre "lecture, récitation". Mahomet refusa en premier lieu, ne sachant pas lire, puis accepta sous l'insistance de l'ange. Cet épisode étrange eut lieu aux alentours de la Mecque, dans une grotte du mont Hirâ. Ce fut la "nuit de la révélation" ou "nuit de la destinée" pendant le mois lunaire du ramadan. Il avait alors 40 ans.

 

Comment ça des OVNI ??, quel rapport ?

Lors de cette révélation, Mohamed tente sans succès de transmettre le message. Une deuxième expérience mystique le confortera. Ce fut le "Voyage nocturne" ou mi'râj. Durant cette expérience, il fut enlevé par le "Burâq", sorte de "petit cheval ailé blanc avec une figure humaine" de la "Mosquée Sacrée" qui est la Kaaba de la Mecque à la "Mosquée très éloignée", qui serait la Mosquée de Jérusalem, selon les traditions. L'ange Gabriel l'accompagna et il visita alors les 7 cieux, le paradis où il rencontra Jésus, Abraham et autres prophètes. Je pense qu'il s'agit plutôt de la Jérusalem céleste. Un paradis dans les cieux.

Que s'est il passé ? Enlevé par un ange. cela ne vous rappelle-t-il pas le voyage d'Enoch ou bien celui de moïse sur le mont Sinaï ? Oui, je suppose fortement que le Burâq était un vaisseau de transport et que l'ange Gabriel était un céleste. Le mot employé : "cheval blanc ailé" est l'abstraction imagée d'un "transporteur volant rapide" vu avec des yeux de l'époque qui ne pouvait le décrire autrement. La tête humaine ? C'est tout simplement le navigateur, comme sur un avion où seule la tête dépasse. Chacun interprète comme il veut, n'est-ce pas ? Mais voyez notre sympathique Ezéchiel avec ses roues volantes à visages d'animaux. Quelle explication donner ?

Dans son voyage au paradis, Mahomet vit un grand arbre géant sous lequel était le trône de Dieu. Du paradis naissait quatre rivières débordantes d'eau pure, de vin, de miel et de lait.

 

Quelques questionnements .

L'Islamisme détient beaucoup de messages, mais laissez-moi vous rappeler de quelle façon le Coran fut copié :

"Sur l'ordre du Prophète Mouhammad, les scribes mirent le Coran par écrit sur des lambeaux de parchemin, des peaux d'animaux, des os et des pierres. Les divers fragments révélés, sans être assemblés dans un seul livre, furent mis en ordre selon la révélation d'Allah. D'autre part, quelques Compagnons écrivirent pour eux-mêmes des parties et des sourates du coran qu'ils avaient apprises par cœur du Prophète."

Hum !, notre Mahomet n'a apparemment pas écrit directement les messages de l'ange. Dommage. Il fut ensuite recopié et retranscrit plusieurs fois par ses successeurs. Quel décalage il y a-t-il eut avec la version de l'Ange ?

Autre chose, n'oublions pas que Mahomet a su imposer sa nouvelle religion avec de fameuses batailles, le jihâd ou la guerre sainte. La Mecque fut cependant prise par négociation, et la Kaaba fut désignée comme centre de l'Islam. Déjà, une guerre au nom d'un Dieu.. Dieu veut-il la guerre ? Pour les musulmans, oui, dans la mesure oû la religion musulmane est attaquée. C'est enseigné dans le Coran.

 

La KAABA, le centre ?

Où croyez-vous que les musulmans se tournent pour faire leur prière ? Le Mecque bien sûr, mais quand ils sont à la Mecque, vers où se tournent-ils ? La grande mosquée bien sûr, mais dans la mosquée ? vers la Kaaba, qui a été, dit-on selon la tradition, construit par Abraham, le premier prophète, qui y aurait installé des pierres sacrées, symboles des dieux des différentes tribus. Toujours d'après la tradition, Mahomet, lorsqu'il investit la Kaaba, ordonna la destruction de toutes les idoles, sauf une : Une icône mariale qu'il protégea de ses mains. Maryam, mère du prophète Jésus, Isâ, est donc vénérée partout par les musulmans.

Cette kaaba est étrange, elle ressemble à un gros cube noir, car la bâtisse est recouverte de tissu noir. Et devinez ce qu'elle abrite encastrée dans un angle ? Une pierre noire, qui, dit-on, est une pierre du paradis. Elle est petite, 15 sur 20 cm, semi-circulaire, et a l'apparence d'une pierre volcanique. La Mecque a d'ailleurs été connue auparavant comme le Sanctuaire de la Pierre Noire. Les musulmans doivent embrasser cette pierre pour accomplir le rite du pèlerinage. Vous réalisez que le lieu des prières et de dévotion majeur est tournée vers une pierre noire cubique vouée à la Vierge marie qui abrite cette petite pierre noire ! Le symbole est énorme de révélation lorsqu'on l'on sait la réalité cachée derrière la Vierge noire. Cette inspiration de pierre noire cubique a déjà étonné dans les salles de cinéma avec la fiction de "2001, Odyssée de l'Espace" où une pierre mystérieuse était le relais d'une intelligence extra-terrestre. Coïncidence ? En tout cas, la Kaaba est considérée comme le centre du monde pour les musulmans.

 

L'ISLAM ?

La religion Islamique repose sur des principes, les 5 piliers qui sont :

  1. De témoigner que nul autre qu'Allah ne peut être adoré et que Mouhammad est le prophète d'Allah.
  2. D'effectuer le prière obligatoire consciencieusement et parfaitement.
  3. De payer la Zakatt obligatoire (aumône),
  4. D'effectuer le Hajj (Pèlerinage à la Mecque),
  5. De jeûner pendant le mois de Ramadan.

Outre cela, les vertus exigées sont classiques d'un humanisme classique voué à un Dieu unique : Faire le bien autour de soi. Ou peut rajouter à cet enseignement un regard particulier sur la place de la femme. Je cite le Coran :

Sourate 2 :

223. Vos épouses sont pour vous un champ de labour; allez à votre champ comme [et quand] vous le voulez et oeuvrez pour vous-mêmes à l'avance.

228. [.]Mais les hommes ont cependant une prédominance sur elles. Et Allah est Puissant et Sage.

Sourate 4 :

34. Et quant à celles dont vous craignez la désobéissance, exhortez-les, éloignez-vous d'elles dans leurs lits et frappez-les. Si elles arrivent à vous obéir, alors ne cherchez plus de voie contre elles, car Allah est certes, Haut et Grand !

Hum.! Sans commentaires. Chacun selon ses traditions, n'est-ce pas ?

 

Et quoi d'autre dans le livre du Coran ?

Voyons à présent quelques détails troublants piochés dans le Coran :

Sourate 21, 33. Et c'est Lui qui a créé la nuit et le jour, le soleil et la lune, chacun voguant dans une orbite.

Curieux que le système d'évolution orbital des corps célestes soit compris à cette époque, à moins que leur science astronomique ait déjà été très en avance, ou bien qu'ils ont reçu une "aide" extérieure.

Voici l'histoire de la petite Marie qui eut un "entretien" avec un ange qui avait forme humaine…

Sourate 19, 16. Mentionne, dans le Livre (le Coran), Marie, quand elle se retira de sa famille en un lieu vers l'Orient.

17. Elle mit entre elle et eux un voile. Nous lui envoyâmes Notre Esprit (Gabriel), qui se présenta à elle sous la forme d'un homme parfait.

18. Elle dit : "Je me réfugie contre toi auprès du Tout Miséricordieux. Si tu es pieux, [ne m’approche point].

19. Il dit : "Je suis en fait un Messager de ton Seigneur pour te faire don d'un fils pur".

20. Elle dit : "Comment aurais-je un fils, quand aucun homme ne m'a touchée, et je ne suis pas prostituée ? "

21. Il dit : "Ainsi sera-t-il ! Cela M'est facile, a dit ton Seigneur ! Et Nous ferons de lui un signe pour les gens, et une miséricorde de Notre part. C'est une affaire déjà décidée".

22. Elle devient donc enceinte [de l’enfant], et elle se retira avec lui en un lieu éloigné.

23. Puis les douleurs de l'enfantement l'amenèrent au tronc du palmier, et elle dit : "Malheur à moi ! Que je fusse morte avant cet instant ! Et que je fusse totalement oubliée ! "

24. Alors, il l'appela d'au-dessous d'elle, [lui disant : ] "Ne t'afflige pas. Ton Seigneur a placé à tes pieds une source.

25. Secoue vers toi le tronc du palmier : il fera tomber sur toi des dattes fraîches et mûres.

26. Mange donc et bois et que ton œil se réjouisse ! Si tu vois quelqu'un d'entre les humains, dis [lui : ] "Assurément, j'ai voué un jeûne au Tout Miséricordieux : je ne parlerai donc aujourd'hui à aucun être humain".

27. Puis elle vint auprès des siens en le portant [le bébé]. Ils dirent : "Ô Marie, tu as fait une chose monstrueuse !

Et voici la création de l'homme, observez bien le processus de création :

Sourate 23,12 : "Nous avons fait l'homme avec de l'argile, puis nous l'avons fait goutte de sperme dans un réceptacle et nous l'avons coagulé en une masse molle et y avons formé des os que nous avons revêtus de chair pour en faire une autre créature."

D'abord une création de forme malléable, puis une réduction en graine-image et intégration dans une matrice pour développement terrien. Ce processus a déjà été décrit ailleurs, n'est-ce pas ?

Sourate 4,1 : " Ô hommes ! Craignez votre Seigneur qui vous a créés d'un seul être, et a créé de celui-ci sont épouse, et qui de ces deux là a fait répandre (sur la terre) beaucoup d'hommes et de femmes. Craignez Allah a nom duquel vous vous implorez les uns les autres, et craignez de rompre les liens du sang. Certes Allah vous observe parfaitement.

Et bien nous revoici avec une deuxième création de l'humain, toute biblique celle-là, mais reprise cependant. D'un être double, on sépare la femme d'un coté (ou d'une "côte" selon les erreurs de traduction), et, sous-entendu, l'homme de l'autre. Le mythe de l'androgyne est donc aussi coranique ! Comme par hasard diraient certains.

Et la parousie ?

Il existe des branches différentes dans l'islam. Une des deux grandes familles, les chiites, ont une conception d'un certain "Imam caché", qui reviendrait à la fin des temps pour faire régner l'ordre et la paix. Il serait alors le messie annoncé.
En outre, comme toute religion du livre qui repose sur un temps linéaire, la religion islamique porte l'enseignement d'une Genèse et de la fin du monde. Cela impliquerait une destruction planétaire complète. Juste un petit "hic", seuls les islamistes seraient sauvés. Est-il nécessaire d'ajouter un commentaire… ?

 

Conclusion

Partant de la constation que les principes de bases de l'Islam sont orientés vers l'amour du prochain, il semble qu'à l'origine, le message de Mahomet soit noble dans son approche. Seulement certains versets coraniques expriment à mon sens et sauf erreur de traduction toute autre chose que de l'amour. Qu'il s'agisse de l'Islam ou des autres religions, il faut veiller à prendre ce qui est bon, séparer ce que l'on juge être du bon grain ou de l'ivraie, selon la fameuse formule apocalyptique ; mais cette fois-ci, pas uniquement avec la foi du charbonnier, mais avec un regard à la fois SENTI et MENTAL. Condition sine qua non pour que tout converge.

 

Bruno, le 14-10-1999