Le jubilé

Le jubilé chrétien

 

Amis Catholiques : L'An 2000, l'année du Grand jubilé ! Littéralement la "Joie" que l'on manifeste pour la venue de Dieu incarné il y a déjà un bimillénaire.

Oserais-je perdre mon âme en vous disant que ce n'est pas l'entière vérité ? Arrangement de traduction : Le mot "jubilé" vient du mot hébreu "yobel", qui désignait le bélier, puis sa corne, utilisée comme trompe. Elle annonçait aux bergers la remise des dettes tous le 50 ans selon la loi de Moïse. Notre sympathique St Jérôme au IV siècle, lorsqu'il composa la Bible, traduisit le mot "yobel" par "jubilaeus" et non "jubolaeus", plus proche de yobel. L'Église s'appropria cette notion par une remise de dettes sous forme "d'indulgences" dont les vertus n'étaient que. commerciales. Et voici qu'à présent, depuis l'année 1300, les papes promulguent les Jubilés Chrétiens, pour honorer la venue du Christ.

Savent-ils, et je sais que oui, que ce yobel particulier est l'annonce d'un grand changement. Selon Moïse, le Yobel consacrait une année où il fallait respecter les règles suivantes :

  • Le repos de la terre,
  • la libération des esclaves,
  • la remise des dettes,
  • l'affranchissement des propriétés.

Que fait l'église au lieu de s'occuper de ces malheurs qui touchent notre monde ? Elle organise des manifestations de joie !! Alors que son peuple chrétien souffre ! Les enfants sont exploités sous formes d'esclaves, l'écologie est préoccupante, les pays pauvres sont sur-endettés. La joie bienheureuse de nos pontifiants cache leur stérilité d'action. Le Vatican pourrait en utilisant ses innombrables richesses calmer des montagnes de souffrances en quelques semaines. Chrétiens, soyez lucides sur votre état d'agneau et enlevez cette joie de votre visage qui fait honte aux vertus du cœur .

Le Yobel véritable ? Le bélier bien sûr, je vous laisse regarder son symbolisme inséminateur (Le Sator). Mais sachez que sa corne annonce qu'il est temps de lier le Bon, le Beau, de se rebeller aux valeurs factices. (BELIER cache LIER, LIRE le BEL, le beau, le noble. et aussi LIBRE.). Et puis, la remise de dettes, elle se fera, oui, car le son de cette trompe est porteur d'une Révélation, littéralement "Apocalypse". Le Yobel annonce un passage qui fera en sorte que tous nos travers, nos dettes, devront être remboursés, sorte de grande lessive. Monsieur Wojtila pourquoi ne le révélez-vous pas ?… Vous êtes encore plus rongé par le secret que vous enfouissez en vous que par la maladie.

Amis Chrétiens, il y a tant à dire. et encore plus à faire.

 

Bruno – Mai 2000