La guerre des étoiles

La guerre des étoiles

 

Introduction
Le thème
Luke Skywalker
Darh Vador
L'Empereur Palpatine
Han Sol
R2-D2 C-3PO
Leia
Shewbacca Les vaisseaux
Yoda
Obi Wan Kennoby
Conclusion

 

Introduction

Starwars, un film culte et un sujet clé. Pour ceux qui savent que le phénomène d'inspiration est réel, et qui admettent en toute sincérité que les inspirations ne sont pas nées par l'auteur mais dans l'auteur, voici pour votre réflexion quelques clins d'oil de l'Esprit. Avec la sortie de l'épisode 1 qui va remettre la trilogie de la Guerre des Etoiles au goût du jour, je ne peux m'empêcher à présent de vous proposer quelques clés cachées dans l'inspiration de la série. Oui, les signes sont partout, et surtout là où cela crève les yeux.

Comme tout film emblématique, Star Wars a pour caractéristique de marquer depuis des générations les esprits.
Le terme cinéma, c'est à dire en traduction cabalistique "qui fait bouger la matière" (de Kiné-Ma), est évocateur de la puissance d'induction et de préparation des esprits. Ne nous leurrons pas, l'esprit humain est continuellement suscité, provoqué, imprégné d'influences diverses, dans le bien comme dans le mal d'ailleurs. À travers toutes ces informations qui s'impriment dans son esprit, il en est de codées, pour satisfaire des quêteurs et étonner les "tièdes". Le Film Starwars est, il est vrai, porteur de quantité de codes. Les titres sont évocateurs à eux seuls, si vous les liez à la terre :

  • La Guerre des étoiles : Le combat du bien et du mal, à l'intérieur des esprits, les étoiles.
  • L'Empire contre attaque : Le renforcement du mal, il n'y a qu'à voir !
  • Le Retour du Jedi : Dans un monde en perdition, "IL" revient, voir le 3ème secret de Fatima.
  • La Menace Fantôme : Menaces apocalyptiques de la fin du siècle.

 

Le thème

Le thème de Starwars ou "La guerre des Etoiles" est une épopée galactique où 2 puissances s'affrontent :

  1. L'Empire ("en pire")
  2. La Rébellion.

À travers l'Univers et les différents systèmes solaires, les forces en présence cherchent à se détruire mutuellement pour le contrôle des galaxies. L'histoire a pour scène de fond des combats spatiaux, où des vaisseaux de tailles considérables luttent à coup de rayons laser. Dans ce combat, de multiples civilisations extra-terrestres sont impliquées..

Ce thème de la guerre intergalactique, est aujourd'hui d'actualité, car notre technologie nous permet d'exporter le "noble art" de la guerre dans l'espace. Le projet américain de défense portait d'ailleurs le doux nom de "guerre des étoiles" pour traduire l'exactitude de sa capacité à guerroyer dans l'espace. Le film était donc une anticipation géniale d'un futur en accomplissement. Pourtant, l'inspiration des auteurs vient d'ailleurs.

Les conflits spatiaux ont bien eu lieu aux alentours de notre galaxie. Sur Terre, on retrouve des traces de ces vaisseaux volants dans les cosmogonies des traditions. Elles rapportent l'alliance terrienne avec les Dieux volants. Ces Dieux sont décrits par des termes simples, mais suffisamment expressifs, pour traduire ce qu'étaient des vaisseaux spatiaux : "Chars de feu", "Roues volantes", "Nuées", "Gloire". La religion catholique fait elle aussi mention de ces vaisseaux. Voyez en entier le Livre d'Enoch, antérieur à la Genèse de Moïse, le Zend Avesta qui relate les relations des bons anges et des mauvais anges avec la Terre, la bible avec Ezechiel :
"Il vint une grosse nuée, et une gerbe de feu, qui répandait de tous coté une lumière éclatante, au centre de laquelle brillait comme de l'airain poli, sortant du milieu du feu [.] Elles avaient une circonférence et une hauteur effrayante (les roues volantes décrites) et à leur circonférence les quatre roues étaient remplies d'yeux tout autour". Etc.

Il ne faut pas oublier que la Terre n'est pas isolée dans l'univers. Elle fait partie de la Vie qui s'exprime sous différentes formes. Seulement l'Humain, égocentrique, ne peut admettre qu'il n'est pas l'unique vie pensante de l'Univers. Mais "cette mise en quarantaine" du "bipède" ne durera pas infiniment.

Le thème de Starwars fait référence à l'éternel combat que se livrent les "bons" et les "mauvais". Il faut traduire cela par le combat entre le Bien et le Mal, deux entités personnifiées et influentes qui suscitent et mènent les êtres à prendre part à la lutte. Mais il faut bien comprendre que le combat est dans les étoiles, c'est à dire qu'il intègre différents mondes et civilisations, la nôtre y compris, et je peux dire en extrapolant que les étoiles sont les esprits humains, ces lumières individuelles.

 

Les personnages du film

Luke Skywalker

Le nom du héros, d'un film aussi emblématique que Star Wars, ne peut qu'être riche de symboles. Luke Skywalker peut se traduire mot à mot par : La lumière (Luke, racine étymologique de Lux, Lucis) qui marche (walker) dans le ciel (sky).

Luke Skywalker est la représentation symbolique de l'Humain en incarnation. Pourquoi ? L'Humain est bien tout d'abord une Lumière, enfin presque., parce que le terme de Lumière désigne sa particularité d'évolution, c'est à dire qu'il est le possesseur d'un germe d'âme. Ce germe d'âme fait de l'humain un être à part, rayonnant, lumineux par sa capacité à faire des choix, son intelligence et son comportement. Et ceci n'est pas seulement une allégorie, car l'Homme émane réellement un champ, magnétique et lumineux. Il suffit de se pencher sur l'iconographie des saints pour apercevoir la fameuse auréole, transcription de l'aura magnétique humaine.

Ensuite, l'Homme en tant que "Skywalker" est bien le "marcheur des cieux", non seulement par sa technologie dans le domaine spatial, mais aussi par la possibilité qu'il a de se réincarner de planètes en planètes. Remarquez le le sens précis du mot "Marche" : il désigne cette progression par étape, lente, par palier successif, conformément au processus Humain d'évolution. On peut rapprocher cette symbolique de la fameuse échelle de Jacob.

Le héros de Starwars ignore quelle est sa véritable famille, c'est un fils adopté. Et pour cause, l'Humain n'est pas né ici. Il ignore encore qui est son véritable concepteur car sa mémoire, oblitérée, ne doit comporter aucun élément susceptible d'influer sur ses choix. Luke Skywalker établira, en parallèle de sa lutte contre l'Empire, une quête personnelle pour retrouver son père, qui s'avéra être Darth Vador en personne.

Luke est également un pilote de l'Alliance, c'est à dire qu'il pilote un vaisseau spatial. La traduction de sa fonction en symbolique correspond à l'esprit humain qui dirige son vaisseau, c'est à dire son corps, à travers l'espace et les espaces. Voyez l'origine étymologique du mot "pilote" : "Gouvernail", qui traduit le concept de direction et de choix, raison d'être de l'humain.

Luke dispose d'une énergie particulière, appelée la "Force", inhérente et malléable. Il devra subir une initiation pour diriger cette Force afin de vaincre ses ennemies. Effectivement, l'humain non initié ne perçoit pas le combat à effectuer pas plus que les moyens à mettre en oeuvre. Ce combat du bien contre le mal, est un combat interne ou l'Homme est face à lui-même, face à sa haine, sa paresse et les multiples défauts cristallisés en lui. S'il n'est pas conscient de cette obligation impérieuse de se débarrasser de ses défauts, il ne peut combattre car il ne sait pas qu'un combat est engagé. Cette lutte est représentée par exemple dans le combat qui oppose St George et le dragon, c'est à dire contre lui-même. Pour etayer cette affirmation, rappelez-vous le moment où Luke subit une initiation particulière. Il pénètre dans une caverne pour y combattre un ennemie non désigné. Il se trouve finalement en face de Darth Vador en personne qu'il réussit à vaincre. S'approchant du cadavre, il s'aperçoit que le visage de l'homme terrassé est le sien ! La caverne représente son propre esprit, et le combat représente son combat contre le mal, c'est à dire contre lui-même. La symbolique est on ne peut plus claire.

L'Humain est en définitive cette petite (Kul) lumière (Luk), prisonnière (Klu) et cachée (Kel) en lui.

 

Darth Vador

Darth Vador est le véritable Lucifer : Il est le symbole du Mal par excellence. Il est celui qui agit, qui incarne et fait progresser le mal par des actions ponctuelles, qui répand son influence dans les galaxies. Pourtant, il n'est pas la véritable source du mal, il n'est qu'un exécutant de l'Empereur (Voir Sujet Empereur). Tout de noir vêtu, Darth est le fameux Lucifer ! Il est le fameux "dard" (de dart) qui aiguillonne les consciences à faire le mal. Il est l'un des deux principes antagonistes qui suscitent les êtres à faire des choix.

Remarquez l'aspect particulier du personnage et son analogie avec notre Lucifer :

Il est habillé tout en noir, car il émane cette Lumière Noire du mal, le NEGATIF, anagramme de GENATIF, car le mal engendré suscite l'action positive.

Il porte une armure complète, car il est protégé. Effectivement, comme le montre le passage ou Cain tue Abel, le mal est protégé, identiquement à Hitler qui jouissait d'une "chance" phénoménale de protection. D'ailleurs, certains observateurs ont fait la correspondance des casques de l'Empire avec les casques nazis.

Darth Vador est masqué, on ne peut reconnaître l'identité du Mal. Il doit s'insinuer, discrètement, souvent à l'insu de celui qui est ciblé.

Il dispose également d'une épée laser, identiquement à Luke Skywalker, car il dispose lui aussi de la puissance du Verbe, mais tournée vers le Mal.

C'est un homme comme les autres mais qui a développé le "coté obscure de la force", c'est à dire la facilité du mal. Pourtant, Darth Vador va se convertir pour sauver son fils. C'est le Lucifer repenti qui découvre qu'il est Père, donc responsable de ses enfants. Certains traduisent le nom de Darth Vador par Dark Father, le Père noir, ou Dark (In-) Vader, l'envahisseur noir. L'histoire de Lucifer est justement particulière parce que c'est un personnage nécessaire pour que le bien puisse triompher ! Nos religions ne l'ont pourtant pas compris, et demande à Dieu de contrer le mal. imagineraient-elles que c'est Dieu qui l'a mis en place ?

 

L'Empereur Palpatine

Si Darth Vador n'est que le simple exécutant du mal c'est parce que c'est L'Empereur qui en est la Source, c'est lui le véritable instigateur, le Lucifer au dessus de lucifer. En effet, l'Empereur dirige Darth Vador et lui impose sa volonté. Mais que représente t-il au juste ? La question se résume à celle-ci : qui contrôle Lucifer, qui le manipule, qui l'a créé ? Il n'y a qu'une seule réponse possible, aussi surprenante soit-elle : Dieu lui même ! Bien sûr, le personnage du film est le mal par excellence mais sa symbolique dépasse la logique humaine. En effet, le mal a été créé de toutes pièces, dans toute son horreur, et cela à des fins précises. Dieu a conçu le mal pour créer l'antagonisme et susciter ses "créatures" à faire librement leurs choix. Ce principe répond au fameux adage : "qui veut la fin trouve les moyens". Le mal est donc un mal nécessaire.
Lucifer n'agit que sur autorisation de son Dieu, le véritable Tentateur. "Ne nous induisez pas en tentation." sermonnent les catholiques dans la prière du "Notre Père", ignorant la signification de cet appel à Dieu.

L'Empereur est la face d'expression maléfique de Dieu qui agit pour susciter la Rébellion, (Re-belle : qui retrouve sa gloire, sa beauté). En voici le recoupement étymologique : Empereur vient à l'origine de imperare "prendre des mesures pour qu'une chose se fasse", "forcer à produire" ! et Palpatine composé des deux racines latines :

  1. Palpare, palper, avec, je cite, "l'idée fondamentale de répéter" ;
  2. et tinea, racine latine de Vermine, teigne. La traduction littérale de "Empereur Palpatine" serait "celui qui force à aller toucher la vermine".

Ainsi L'Empereur Palpatine exprime de façon radicale le point d'émergence du coté obscure de la Force, qui est la source de Vie de l'Univers. Comment se pourrait-il que cette force si puissante admette le mal destructeur en son sein, si ce n'est pour construire ses possesseurs par liberté de choix ?

En complétant la symbolique de la Force, n'oublions pas que dans le Tarot la force est la 11ème lame qui montre une femme tenant la gueule d'un lion. EN définitive l'Empereur est une Impératrice, la fameuse Matéria Prima, Mère Imparticulée présentée en parti dans le film MATRIX.

 

Han Solo

Les Personnages qui vont suivre sont la traduction en anglais de "Charactères" (personnages de films) par "caractères" en français. En effet, ces personnages sont les caractères humains en évolution, en suivant, logiquement le prototype de Luke. Cela est traduit dans le film par les amis qui se joignent au héros.

Han solo en est un. Contrebandier, hors-la-loi, il est recherché pour sa "mauvaise" conduite. Il est le solitaire, le "solo". Il devra changer sa nature au contact des héros du film pour qu'il puisse être réintégré au sein de l'Alliance. Revêche et animé seulement par l'appât du gain, il apprendra à payer de sa personne pour devenir bon et désintéressé. C'est la traduction exacte de la "Ré-bel-lion", de celui qui se fait beau à nouveau.

Han solo dispose du vaisseau "Faucon Millenium" , un E volant. C'est ce vaisseau qui l'aidera dans sa quête. La signification est celle-ci : Le faucon est l'Esprit Divin, c'est à dire l'aide inspirée avec les éléments nécessaires à sa réalisation. Rappelez-vous la signification de la lettre E, qui est le symbole de l'esprit de Dieu, l'Hermès grecs ou le Mercure romain, les trois matières réunies par la quatrième, l'amour, etc. Grâce à cet aide tangible, Han solo pourra survivre et accomplir ses exploits.

Han solo tombera amoureux de la princesse Leia, qui nous le verrons est le prototype androgynique féminin. L'amour guidera exclusivement les pas de Han Solo après la rencontre avec la princesse. C'est la barre verticale de la lettre E.

 

Shewbacca

L'ami de Han Solo, Shewbacca, devient l'ami de Luke. Il représente lui-aussi un stade de progression dans l'évolution humaine. Il est recouvert de poil avec un faciès de bête. Il correspond dans les légendes au monstre de la Belle et la Bête.

Sous un angle symbolique Shewbacca représente la bête humaine, frustre, avec un langage peu évolué mais compréhensible (pour Solo simplement).

Ce stade de la bête est celui de l'humain jouisseur de vie que nous voyons autour de nous. Il n'est pas mauvais dans sa nature, mais il s'emporte facilement et dispose d'une force considérable parfois.

Le nom de Shewbacca peut-être interprété de la façon suivante : Shew pour l'anglais chew, c'est à dire mâcher, et bacca pour bak : baton. Celui qui mâche son BATON, Ce BA TON exprime également la notion du Verbe (TON) par le BA. Comprenons par là que Shewbacca mâchonne le Verbe mais ne l'a pas encore ingéré. Il reste "l'homme" Ane Alpha Bête. Nous trouvons également caché dans bacca en dissociation multiple : abc cab ba.. dont les interprétations varient autour de la notion de Père et de l'initiation humble du Verbe.

 

R2-D2 C-3PO

R2-D2 et C-3PO sont les robots droïdes qui suivent Luke dans ses aventures. Ce sont les êtres parfaits, à la mémoire époustouflante (C-3PO parle plus de 6 millions de langages), humanisés plus ou moins dans les sentiments qu'ils éprouvent. Par exemple R2-D2 est courageux alors que C-3PO est poltron. Ils représentent le stade initial de l'Humain, avant son incarnation : celui de robot angélique. Il disposent de qualités individuelles, d'un comportement particulier, et sont asservis à leur possesseur. Je vous renvoie à la chute des anges.

 

Leia

La princesse Leia, de naissance royale, est l'unique héroïne du film, en comparaison de la multitude des personnages masculins présents dans la série. Elle est blanche, pure, et prend pourtant part au combat pour la Liberté. Arme à la main, elle rivalise avec ses messieurs, tout en gardant une primauté dans sa royauté. Associée à Luke dans la lutte, le scénario dévoile pourtant sa consanguinité avec celui-ci. Tout d'abord Amoureux , Luke finit par l'aimer comme une sour. Ils représentent donc le couple androgyne, d'âmes-sœurs. Leia est le prototype de la Femme. Regardez sa coiffure particulière : Deux tresses nouées en spirale autour de sa tête. Cela représente la spiritualité, le spiritus qui émane d'elle. C'est elle qui "insémine" les personnages masculins. Dans le film, cela se traduit par la motivation principale des héros. Luke et Han solo lui dédient leur vie et poursuivent l'action de Leia. Ils sont complémentaires, l'un sans l'autre n'est pas possible. Leia sans ses héros ne peut poursuivre son combat, et ces messieurs ont besoin de leur source inspiratrice pour engager leurs forces dans un idéal.

Le nom de Leia est intéressant : Il comporte les pronoms personnels : Le, La, Il, signalant la multitude d'identité et d'imprégnation de ce personnage. Nous voyons aussi le couple androgyne : L' EiA, l'androgyne EA (la femme d'abord..) avec l'esprit, le i qui sert de lien entre les deux.

 

Les vaisseaux

Pour aller un peu plus loin sur la symbolique des vaisseaux, voyez les noms qu'ils portent : Coté Rebelle : ce sont A-Wing, B-Wing, X-Wing, Y-wing, de par leurs formes générales. Ces vaisseaux sont en traduction cabalistique : les Ailes des lettres. Le vaisseau est un moyen de transport, un outil qui a pour fonction le déplacement et le combat. C'est ce que représente les lettres : Un moyen de transport : les sentiments, les émotions, les informations, d'un être à un autre; et un moyen de combat : Les mots pour convaincre ou révolter. Les mots sont plus puissants que l'épée, se sont de formidables combattants, immortels. Les vaisseaux de Starwars représentent donc le Verbe dans son expression.

Coté Empire, nous avons les fameux destroyers interstellaires et les chasseurs Tie. En voici la symbolique : la signification du mot Tie est à l'origine en langage anglophone le "lien". Ces vaisseaux du mal ont la même fonction que les chasseurs "lettrés", transport et combat. Ils sont en forme de lettre grecque Phi, lettre du nombre d'or, en en forme de lettre delta grecque pour les destroyers. Que cela signifie t-il ? Et bien c'est simplement le coté "chiffre" de la lettre, symbolisé traditionnellement par le recours à l'alphabet grec. Le chiffre étant le "lien" complémentaire de la lettre ou si vous préférez le N'OMBRE est l'ombre du NOM. Les hébreux les associent dans leur "guématrie". De même que nous le faisons à travers les nombreuses alphanumérations françaises présentées dans ce site !

 

Yoda

Yoda est le sage initiateur de la Force. Initiateur veut dire : celui qui a fait le chemin. Il est d'aspect presque repoussant, petit, et mélange les mots. Rien ne pourrait permettre de l'identifier. Luke ne l'a pas reconnu de prime abord. Pourtant, il dispose de pouvoirs considérables : télékinésie, voyances, etc. c'est à dire des utilisations de la Force. Yoda a curieusement une disproportion des yeux et des oreilles, c'est celui "qui voit bien" et qui "entend bien".

Ce Yoda est le Christ en Incarnation (A-Dyo, à Dieu). Il est le Semeur, le Sator, l'alpha- oméga des traditions : yd AO, Id-entité Alpha-Oméga, c'est à dire le tout, l'alphabet complet. Pourquoi cette apparence falote ? Parce qu'une loi existe pour les prophètes et les messies : seul leur enseignement doit être révélateur de leur fonction, et aucune autre séduction ne doit apparaître. C'est pour cela qu'il sont physiquement anonyme. En recoupement, voyez le nom de Yoda comme la traduction du Iod hébreux, la plus petite lettre, qui correspond au i français. Le i représente pourtant le fonction inséminatrice de l'Esprit, le Sator en action !

Yoda dispose de la Force, qu'est-ce donc ? Yoda explique que l'Univers est formé fondamentalement par cette Force qui imprègne toute chose. C'est la brique initiale, la forme de Vie suprême sous l'aspect d'une matière inconnue. Qui la connaît peut l'utiliser afin d'être plus puissant. On ne peut s'y tromper, c'est la Matéria Prima des alchimistes, c'est à dire la Matière Imparticulée dévoilée par André Bouguénec. Mais cette Force peut être exploitée de deux façons : Le bon coté et le coté obscur. Le coté obscur est, vous l'avez compris, le mal nécessaire à toute édification dans le bien. Yoda explique que la voie la plus facile pour exploiter la force est le coté obscur, la haine, la colère, etc.

Il faut faire cependant la part des choses : La Force vient de cette materia prima, elle y est contenue mais son identité propre est celle ci : Le Verbe, force et moyen d'action. La pensée, la foi, le Verbe, peut déplacer des montagnes dit la tradition. C'est la définition de La Force de Starwars. Vous verrez dans l'épisode "La menace Fantôme", que l'imprégnation de la Force dans les êtres est traduite par une substance présente dans le sang des héros. Je puis vous révéler ce qu'est le sang : il est non seulement l'élément nourricier de votre corps, mais aussi de votre esprit. D'où la défense pour certains de faire des transfusions, et le symbole du sang de Christ, l'esprit qui s'infiltre en vous. Le sang possède des vertus encore inconnues mais que l'humain suppose. Les légendes de Dracula et autres signes en sont les symptômes. Sachez simplement qu'à travers le sang, les émotions circulent et nourrissent votre germe d'âme. Voyez les expressions : bon sang, sang froid, mon sang n'a fait qu'un tour, etc. partout où est le sang, et à plus forte raison la pompe cardiaque, les sentiments y sont reliés.

Quant à la confrérie Jedi, c'est à dire l'initiation de la Force à des êtres particuliers, l'allusion au verbe est clair : Je di(s) ; ou le "Je" en DI-vinité ou Lumière (racines étymologiques).

Remarquez que Yoda vit isolé sur une planète cachée. Volontaire discrétion qui suppose que celui qui veut être initié doit aller de lui-même vers lui, grâce à son vaisseau spatial. La planète est Dagobah, c'est à dire l'épée (dago) du Verbe (bbah). Effectivement, l'arme de Jedi est le sabre laser. Pourquoi ? Alors que les armes "plus efficaces" sont le pistolet laser ? Le sabre laser est le symbole du verbe, de la parole. L'épée énergétique désigne la langue actuelle, qui se déploie avec beaucoup de force que dans les décennies passées. Les recoupements entre l'épée et le verbe ne manquent pas dans les traditions. Et vous avez remarqué la façon particulière de Yoda de s'exprimer : Il mélange les mots : curieux, pour un possesseur du Verbe ! Et bien nom, c'est une des clés initiatiques : l'anagramme, les jeux de mots, la décomposition par étymologie , c'est à dire la cabale !

 

Obi Wan Kennoby

Obi Wan est un chevalier Jedi. Il est l'initiateur qui conduit Luke vers Yoda. Il représente le phénomène prophétique, le Saint Jean baptiste qui conduit vers le "véritable".

Regardez le personnage, vivant dans le désert, encapuchonné dans sa robe de moine, il garde l'allure traditionnelle du mystique errant.

Les jeux de mots avec son nom sont multiples. Tout d'abord, "You be one, can you be ?" question d'homophonie anglaise qui se traduit par : "tu es Un, peux-tu l'être ?" L'interprétation avec l'unité androgynique est claire : "et le deux deviendront un et c'est un grand mystère" dit la bible.

Il y a aussi les trois première lettres : OBI pour "obéit" ! Le prénom d'Obi Wan est BEN, contraction de BiEN. Etc.

 

Conclusion

Regardons à présent les films avec une nouvelle vision. "Matrix", "L'associé du diable", "Ghost", "Pinocchio", etc, sont autant d'énigmes à décoder pour nous aider à prendre conscience de notre raison d'être. Tout est écrit, mais minutieusement codé, pour forcer chacun à parcourir son chemin initiatique, sa quête personnelle, avec la volonté nécessaire. "On" veut quelque chose de nous. Chacun fait son chemin, subit des épreuves pour mourir un jour. Et là, surprise ! La mort n'existe pas, et on s'aperçoit alors que la terre était une étape d'apprentissage.

Ai-je raison ? Essayons de sentir ce qui résonne au fond de nous-même., et sachons percevoir que NOUS avons quelque chose à faire, quelque chose d'indéfinissable à notre conscience. "Cherchez et vous trouverez". disait Jésus, à condition de se mettre à chercher. Mais ne perdons pas de temps, il semble qu'il y ait une "menace fantôme".

 


 

 

 

Bruno, Octobre 1999